spiraleLa pratique du dés-engagement et du retour à Soi :

La construction de la personnalité est une stratégie conséquente d’un certain vide intérieur du à la non Reconnaissance de notre Grandeur d’Âme. C’est la conséquence d’un vide de soi.

Ce vide inconscient a pour conséquence une revendication, une attente, une tension portée vers l’extérieure. C’est une demande inconsciente de venir remplir ce vide par compensation.

Ce ressenti peut-être très puissant, jusque “dans les tripes”.

Lorsque vous vivez ce genre de ressenti,  il s’agit dans un premier temps de vous autoriser à vous arrêter un instant.

Prenez le temps d’observer : qu’est-ce qui est à l’oeuvre en moi. Invitez toutes les parts qui vous composent dans l’instant, pour ce qu’elles sont, comme elles sont, sans refus. 

Je vous invite alors à observer, sous la forme qu’il a pris, le fonctionnement de ce qui tente. Voyez comme ce fonctionnement cherche un résultat à tout prix. 

Ce fonctionnement est intense (et a du mal à lâcher) parque l’enjeu de son de point de vu est vital. C’est sa seule façon d’exister. L’attente sous-jacente peut prendre différente formes : demande de reconnaissance, place, considération,etc.. Observez comme cette stratégie de survie parle de vous…de quelque chose qui aspire à se vivre en vous.

Ce fonctionnement en demande de résultat est un enfermement basé sur l’illusion qu’il va trouver une réponse existentielle à ce qu’il cherche. C’est l’illusion de l’égo. C’est une stratégie qui vit dans le refus de ce qui est et dans la tentative de survie dans ce qu’il connaît. Comprendre qu’il n’y a pas eu d’autre choix que de subsister de cette manière permet d’être beaucoup plus indulgent avec ce qui a tenu jusque là, jusqu’à pouvoir l’accueillir.

Voyez ce fonctionnement pour ce qu’il est, sans jugement, avec empathie, dans l’accueil.

Là se présente la difficulté d’oser renoncer à la puissance de cette demande pour s’abandonner à l’ouverture et à l’inconnu.

C’est de là que va naitre le détachement, le plein accueil, qui est tout autre chose qu’une stratégie.

Le détachement permet de vivre alors la réalité du soi. Goûtez vous dans cet instant de paix intérieure, goûtez votre Réalité vibratoire qui s’ouvre à vous et en vous.

Vous pourrez constater que le reste lâche de lui-même.

Le vécu dans ce plan de matière qu’est la terre est une perpétuelle invitation à se Reconnaitre dans sa Grandeur d’Âme, dans cet Amour infini et inconditionnel qui vit en vous. C’est pour ça que nous sommes là.

Ne croyez pas ces mots, vérifiez les par l’expérience qu’est la votre.

Appelez le “la Vie, le Tout, Dieu” ou comme vous voulez…c’est l’expérience et la vibration que vous rayonnez Consciemment qui importe.

 

Célestement,

Raphaël.